32.6 C
Paris
mercredi, août 10, 2022

À Rennes, un camion dédié à la recherche clinique vient à la débat des volontaires

Dans le domaine de la recherche médicale, les volontaires sont une ressource précieuse. Mais les déplacements réguliers jusqu’à l’hôpital peuvent vite démotiver les bénévoles. Le CHU de Rennes a trouvé la solution. Pendant trois années, les équipes d’investigation clinique ont développé un camion tout équipé, pour venir directement chez les patients réaliser leur normal médical. « Le van n’existait pas quand j’ai débuté l’étude. C’est vrai que maintenant ça motive beaucoup plus à participer à d’autres études comme c’est à dix minutes de chez moi », explique Sarah Demanez, volontaire.

Gain de temps

Dans le cadre d’une étude clinique pour mesurer l’efficacité du vaccin contre le Covid dans le temps, cette participante doit régulièrement faire des prises de sang. Le van est équipé de tous les instruments permettant de réaliser ces examens et d’analyser les résultats, dans les meilleures conditions. Un gain de temps pour les participants comme pour le personnel médical. « Bien souvent on fait venir des patients à l’hôpital alors qu’ils n’en ont pas besoin » . En plus, »ils peuvent avoir des problèmes de transport, de parking, alors on propose d’aller chez eux », explique le professeur Bruno Laviolle, administrateur du centre d’investigation clinique.

L’unité mobile du CHU de Rennes est une première en France. Si le véhicule fait ses preuves, l’hopital souhaite l’étendre pour d’autres interventions. Le camion pourrait faciliter les études dans les maisons de retraite et Ehpad, dans les milieux professionnels et auprès des patients de médecin généraliste, éloignés de l’établissement de santé. 

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles