23.1 C
Paris
lundi, juillet 4, 2022

À Madrid, Pedro Sanchez présente un budget record et social

Le gouvernement socialiste mise sur une forte croissance pour financer les dépenses et réduire le déficit.

Le gouvernement de gauche de Pedro Sanchez l’appelle «le budget de la reprise juste». En présentant au congrès des députés son avant-projet de loi des finances, l’exécutif était tout sourire mercredi dernier. D’abord parce que ce budget 2022 est expansif. La dépense augmente de 0,6 %, de 456 à pratiquement 459 milliards d’euros, un record. La hausse des investissements publics est plus spectaculaire, de près de 10 %, pour atteindre 40 milliards d’euros, notamment grâce aux fonds européens, qui viennent injecter 27,6 milliards d’euros, 1 milliard de plus qu’en 2021.

L’autre facteur de satisfaction du gouvernement est politique: la coalition au pouvoir, formée par le Parti socialiste (PSOE) et Unidas Podemos (gauche radicale), minoritaire au Parlement, a bon espoir de faire valider ses comptes par la Chambre basse avant la fin de l’année en emportant le soutien de ses alliés traditionnels: petits partis de gauche, formations régionales catalanes et basques.

Critiques des régions

«Ce n’est pas un hasard si ce budget

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 67% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Articles connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles