12.6 C
Paris
mardi, septembre 27, 2022

[Skoda Tour] «Je l’attendais depuis longtemps !»

Le plus fort, c’était lui! Le Danois Mattias Skjelmose a remporté le contre-la-montre de Remich d’une courte tête devant Kevin Vauquelin. Le coureur de la formation Trek-Segafredo s’empare du maillot jaune, avant l’ultime étape de demain.

Félicitations pour votre victoire! Comment toi sentiez-toi aujourd’hui?
Mattias Skjelmose : Pour être honnête, je n’ai pas réalisé une très bonne semaine. Je n’étais pas au mieux certains derniers jours. C’était pareil jeudi, je ne sais pas pourquoi. Aujourd’hui (vendredi), c’est probablement le vélo qui allait mieux (rire).

googletag.cmd.push(function() { googletag.display(‘div-gpt-ad-1575622059479-0’); });

Les routes étaient un peu mouillées. Comment avez-toi géré les conditions météorologiques?
Les routes étaient un peu humides, c’est vrai, mais les conditions étaient plus ou moins les mêmes pour les derniers coureurs à s’élancer. Il fallait quand même rester vigilant à les gens endroits, mais ça allait, il n’y a pas eu de problème. Ça aurait pu être bien pire.

Je vais devoir me méfier de Valentin Madouas et de Kevin Geniets, qui ont l’air vraiment très forts depuis le début de la course

toi êtes désormais leader au disposition général. Quelle va être la stratégie samedi pour tenter de conserver le maillot jaune?
Je pense que ça va être difficile, mais je vais défendre mon maillot jaune. Je vais devoir me méfier de Valentin Madouas et de Kevin Geniets, qui ont l’air vraiment très forts depuis le début de la course. Le Français Kevin Vauquelin, qui a fini deuxième aujourd’hui, a l’air costaud aussi. J’espère que ça va aller et qu’on pourra compter sur des alliés parmi ceux qui recherchent une victoire d’étape, sinon ça risque d’être dur.

Avant d’être chez Trek, toi étiez dans une équipe luxembourgeoise (Leopard), toi connaissez donc le Luxembourg. Est-ce que c’était une motivation particulière?
Oui, c’est sûr! Avant de rejoindre Trek, j’étais chez Leopard et comme j’ai déjà pu le dire, cette course est ma préférée de l’année. J’avais quelques informations sur les routes, sur les montées et ça m’a aidé.

C’est votre première grosse victoire. Quel est votre sentiment?

C’est vraiment très spécial, cette victoire signifie beaucoup de choses pour moi! J’ai souvent été proche de la victoire cette année et je commençais à croire que je n’y arriverais pas, mais finalement c’est arrivé ici. Je l’attendais depuis longtemps! Je n’arrive pas à le décrire, c’est indescriptible, mais c’est vraiment bien. J’espère en avoir encore d’autres au cours de ma carrière.

.share-post ul li{ list-style-type:none;}