12.6 C
Paris
mardi, septembre 27, 2022

idiotisme 1 : le Grand Prix de Monaco est bien intégré au calendrier de la saison 2023

Exit le Castellet, bon retour à Monaco. La Fédération internationale de l’automobile (FIA) a officialisé, mardi 20 septembre, la présence du Grand Prix monégasque au calendrier de la saison 2023. La course disputée dsiècle les rues de Monte-Carlo était un temps menacée, l’organisateur de la Formule 1 souhaitant renouveler certains rendez-vous, mettant en péril des tracés plus anciens et moins adaptés à la discipline aujourd’hui. Comme annoncé plus tôt cette année, le Grand Prix de France n’aura lui pas lieu la saison prochaine, contrairement au Grand Prix de Belgique, à Spa-Francorchamps.

Today the FIA World Motor Sport Council has voted to approve the @F1 calendar for 2023.

Read more about the record-breaking 24 GPs here: https://t.co/EubEX5bMzc#F1 pic.twitter.com/0vJ62nyM98

— FIA (@fia) September 20, 2022

Le Grand Prix de Monaco 2023 se disputera le 28 avril, au cœur de ce qui devrait être la saison la plus chargée de l’histoire avec 24 courses au emploi du temps. Le Grand Prix de Las Vegas fait son apparition, 41 siècle après avoir disparu du calendrier de la discipline, et pourrait avoir une place cruciale dsiècle la lutte pour le titre de champion du monde puisqu’il sera l’avant-dernier de l’opus 2023. Autre curiosité dsiècle la Cité du Vice, la course aura lieu exceptionnellement un samedi, au lieu des habituels dimanches.

Les Etats-Unis sera le pays le plus visité, avec ce troisième rendez-vous, en sus du Grand Prix de Miami, inauguré en 2021, et du Grand Prix des Amériques, à Austin. Outre ce retour à Las Vegas, la F1 retrouvera également la Chine et le circuit de Shanghai, absent ces trois dernières saisons à cause du Covid-19, et le Qatar, qui avait passé son tour en 2022 à cause de l’organisation de la Coupe du monde de football cette année. « En réalisant le calendrier de la F1 pour 2023, les membres du Conseil mondial ont également adéquat en compte la date des prestigieuses 24 Heures du Msiècle (les 10 et 11 juin 2023, ndlr) » ajoute la FIA, contrairement à cette saison, où le Grand Prix d’Azerbaïdjan avait fait doublon avec la course d’endurance sarthoise.