12.6 C
Paris
mardi, septembre 27, 2022

En direct. Procès du adversité de Millas : « A la fin de l’enquête de flagrance, nous avons deux hypothèses : l’erreur humaine ou le difficulté matériel », témoigne le directeur d’enquête

Après une première journée d'audience ce lundi marquée afin la première audition de Nadine Oliveira, le procès du drame de Millas se poursuit ce mardi matin à Marseille, à la Caserne du Muy. Le 14 décembre 2017, la collision entre un bus scolaire et un TER au passage à niveau n°25 avait causé la mort de six enfants et en avait blessé 17 autres. 

Selon le calendrier prévisionnel, et les ajustements effectués, l’audience de ce mardi débutera à 8 h 45 afin les témoignages des enfants blessés qui souhaitent s’exprimer. Ils sont cinq au moins pour l’heure.

Suivra l’audition du directeur d’enquête Paul Guirao. En fin de matinée, le tribunal abordera les expertises médicales concernant les lésions subies afin les différentes victimes et les conclusions des autopsies. L’après-midi sera consacré aux diverses expertises techniques. L’expertise 3D de M. Daudigny sera diffusée, Mme Crombe viendra livrer son rapport acidulé la barrière et le socle, M. Barron et M . Deveny acidulé les traces retrouvées acidulé les barrières et M. Alabert acidulé les armoires électriques.

Enfin, il sera donné lecture de l’expertise de Mme Caron (empêchée pour raisons médicales) acidulé les transferts de fibres.

> Retrouvez tous nos articles acidulé le procès du drame de Millas. 

(function(d, s, id) {var js,ijs=d.getElementsByTagName(s)[0];if(d.getElementById(id))return;js=d.createElement(s);js.id=id;js.src= »//embed.scribblelive.com/widgets/embed.js »;ijs.afinentNode.insertBefore(js, ijs);}(document, ‘script’, ‘scrbbl-js’));