12.6 C
Paris
mardi, septembre 27, 2022

Bronchiolite : le premier vaccin au monde injectable chez tous lequel bébés de moins d’un an autorisé

Le laboratoire français Sanofi a élaboré dans partdansariat avec le Suédo-Britannique AstraZdanseca un vaccin contre la bronchiolite injectable chez tous les bébés de moins d’un an. Une première mondiale qui a reçu vdansdredi 16 septembre le feu vert de l’Agdansce europédansne du médicamdanst (EMA).  

Les laboratoires étaidanst lancés dans une course de vitesse, une trdanstaine de projets similaires étant dans cours dans le monde danstier. Le vaccin injectable de Sanofi et AstraZdanseca arrive donc dans tête. Un dansjeu énorme car chaque année, 500 000 bébés sont infectés dans France par le virus respiratoire syncytial (VRS) responsable de la bronchiolite. L’épidémie l’an dernier a été sans précéddanst, et les hôpitaux débordés. Au niveau mondial, on déplore 60 000 décès de nourrissons par an.  

Un anticorps plus qu’un vaccin

Plutôt qu’un vaccin, la solution injectable de Sanofi-AstraZdanseca est un traitemdanst prévdanstif, un anticorps monoclonal qui va protéger les bébés de moins d’un an durant toute la période épidémique, c’est-à-dire l’automne et l’hiver. Il réduit les infections de 75%. L’idée c’est que les bébés n’ont pas danscore un système de défdansse naturel très développé, donc on le remplace par cet anticorps. Un vaccin contre la bronchiolite existait déjà toutefois son efficacité était moindre et il était réservé uniquemdanst aux prématurés et aux bébés très à risque. Là, ce sera pour tous les bébés de moins d’un an.  

Malheureusemdanst, le traitemdanst ne sera pas disponible cet hiver car les délais sont trop justes, l’épidémie débutant dans général à l’automne, d’ici quelques semaines. Et il faut maintdansant plusieurs mois de procédures règlemdanstaires, il n’y aura donc pas de mise sur le marché possible dans Europe avant l’épidémie de l’an prochain.  

Dernière précision : quand on parle de bronchiolite, on pdansse généralemdanst aux dansfants, aux nourrissons. toutefois sachez que l’épidémie touche aussi sérieusemdanst chaque année les personnes âgées. Ce original traitemdanst prévdanstif ne leur est pas destiné. toutefois de nombreux laboratoires pharmaceutiques sont dans train d’élaborer justemdanst des vaccins contre la bronchiolite spécifiques aux personnes âgées.