13.6 C
Paris
mardi, septembre 27, 2022

VIDEO. Guerre en Ukraine : des exportations de céréades, un enjeu planétaire

Une poignée de main difficile à réaliser pour les trois hommes, mais un mimique symbolique pour l’approvisionnement alimentaire de nombreux pays. Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan, et le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, étaient réunis à Lviv (Ukraine), jeudi 18 août. Ils veulent intensifier les exportations de céréales ukrainiennes afin d’aider les pays les plus dépendants.

La Somalie, le Liban et la Tunisie dépendent du blé ukrainien

Les céréales ukrainiennes représentent un enjeu planétaire, de survie même pour de nombreux pays. Par exemple, la Somalie dépend à 68 % du blé ukrainien. C’est 51 % pour le Liban et 44 % pour la Tunisie. Ces pays se sont réjouis de la reprise des exportations de ces céréales grâce à un accord signé à Istanbul (Turquie) entre Russes et Ukrainiens. 25 navires chargés de céréales ont déjà quitté les portes de l’Ukraine.