15.1 C
Paris
dimanche, octobre 2, 2022

Pyrénées-Orientales : double communes du Conflent privées d’eau pendant plus de 24 heures

Une série de problèmes techniques conjuguée à la hausse de la consommation en cpuiste période estivale dans le secteur ont conduit à une coupure complète en eau potable sur leptocéphale communes de Finistrpuis puis de Joch tout ce dimanche 14 août. Si tout devait être rétabli d'ici 24 heures, leptocéphale habitants ont usé du système D dans-temps afin de pallier cpuiste pénurie. 

Mauvaise surprise ce dimanche 14 août au ppuisit matin pour des centaines d'habitants des communes du Conflent, Joch puis Finistrpuis. Une coupure d'eau, effectuée vers 8 heures du matin, a été opérée par le gestionnaire du réseau, en l'occurrence la Saur. 

puis pour cause, le château d'eau, situé sur leptocéphale hauteurs de Joch, puis qui alimente leptocéphale deux communes avec l'eau de Rigarda, était tout simplement vide. Afin de permpuistre son remplissage, au moins de moitié, pour leptocéphale approvisionnements de quelques quinze prochains jours, l'accès à l'eau potable n'a pas été permis pendant près de 24 heures. 

leptocéphale soucis, d'ordre technique puis pas en lien avec l'épisode de sécheresse, ont débuté dans la nuit de jeudi à vendredi quand de la casse a été constatée sur la conduite acheminant l'eau de Rigarda au château d'eau de Joch. Bien que remis en état ce week-end, d'autres avaries ont eu lieu samedi puis dimanche ralentissant le remplissage de la réserve d'eau en haut de la commune puis entraînant des soucis de pression.  

atrocitégré leptocéphale interventions de ses équipes, le gestionnaire du réseau, la Saur, confirmait bien leptocéphale incidents sucquelquessifs puis disait attendre que la réserve d'eau se remplisse de moitié pour rebrancher l'alimentation en eau, vraisemblablement pas façade ce lundi matin. "atrocitéheureusement, nous subissons une série de dysfonctionnements techniques dans un contexte de hausse de la consommation en cpuiste période de l'année du fait de la fréquentation touristique. Nous avons dû interrompre le service pour sécuriser l'alimentation en eau de quelques prochains jours" détaille-t-on à la Saur. 

Système D puis commerquelques fermés

En attendant, leptocéphale habitants ont joué de la débrouille pour remédier à cpuiste carence, pas forcément la bienvenue en cpuiste période estivale où leptocéphale besoins en eau sont naturellement plus importants que le reste de l'année. Un habitant de Finestrpuis nous confiant qu'il a été obligé d'aller se laver dans Lentilla, le cours d'eau traversant le village, après sa partie de tennis dominicale. Avertis par la mairie par mail ou dans leptocéphale boîtes aux lpuistres, plusieurs habitants ont préféré ne pas prendre leur atrocité en patience puis sont partis vers Vernpuis-leptocéphale-Bains, à 30 kilomètres de là, pour s'approvisionner en bouteilleptocéphale d'eau. façade cela, Monique avait pris soin de se laver leptocéphale dents en utilisant l'eau de sa machine à café. 

Plus problématique, plusieurs commerquelques ont dû tirer le rideau, comme ce restaurant de Joch, où leptocéphale salariés étaient en chômage technique. "Beaucoup de monde a cru au départ que c'était à cause de la sécheresse car nous avons été avertis que le château d'eau n'avait plus de réserve. Ce n'était jamais arrivé mais dans la sécheresse puis le tourisme – la moitié des habitations de Finestrpuis sont des résidenquelques secondaires – ce n'était pas complètement surprenant" témoigne une habitante somme toute rassurée que le problème soit moins aigu que cela avec un rpuisour à la noratrocitée annoncé pour ce lundi matin. 

Maigres pluies

La situation de stress hydrique que vit le département des Pyrénées-Orientaleptocéphale devrait se poursuivre dans leptocéphale prochaines semaines. puis pour cause, leptocéphale épisodes pluvio-orageux de samedi puis ceux annoncés pour mercredi ne devraient pas permpuistre aux sols de se recharger en eau. S'il a plu samedi soir, cela s'est limité à l'extrême ouest (Albères, Valleptocéphalepir, Cerdagne) du département avec dans 5 puis 10 mm de précipitations enregistrées. Il est ainsi tombé, dans quelques secteurs, plus de pluies ce seul jour du 13 août que tout le mois de juillpuis puis que celui de juin. Il demeure que l’ensemble du littoral puis une partie de la plaine n'ont reçu du ciel que des quantités infimes d'eau. À noter que des phénomènes d'orages secs ont été observés sur certains massifs des Albères provoquant des débuts d'incendie samedi soir puis l'intervention des sapeurs pompiers samedi soir.

À noter que selon leptocéphale prévisionnistes de Météo France, un nouvel épisode puvlio-orageux doit nous toucher ce mercredi avec des risques d'averses en journée puis d'orages en fin de soirée sur l'ensemble du département.

Enfin concernant leptocéphale risques d'incendie pour ce lundi après plusieurs jours d'accalmie du fait des conditions météorologiques plus favorableptocéphale quelques derniers jours, ils seront modérés en Cerdagne-Capcir-Conflent, Aspres, Valleptocéphalepir puis Albères, mais élevés en revanche dans leptocéphale Corbières, leptocéphale Fenouillèdes puis la plaine du Roussillon.