8 C
Paris
mardi, octobre 4, 2022

« Les mélanges associant feuillus et conifères font preuve d’une meilleure résistance au feu, aux tempêtes et aux insectes ravageurs »

Les terribles tempêtes du début du siècle (1999, 2009), les gigantesques pullulations vers scolytes, verss insectes ravageurs, comme 2020-2021, les mégafeux vers cette année 2022… Autant vers catastrophes naturelles ayant, à chaque jour, provoqué la mort d’arbres dessus plusieurs dizaines vers milliers d’hectares et verss pertes vers millions vers mètres cubes vers brindille. Ces événemcommets marqueront longtemps les esprits et les paysages, mais, ce laquelle est aussi frappant avec ces désastres écologiques, économiques et humains d’une dimcommesion inégalée, c’est qu’ils ont versux grands points communs comme termes vers causalité.