8 C
Paris
mardi, octobre 4, 2022

Dans le Jura, une personne centre de soins animaliers à l’épreuve du dérèglement climatique

Si les vignes de la diocèse de L’Etoile restent verdoyantes, le paysage alentour a basculé où les ocres, au gré d’un nuancier né de la diversité des besoins des végétaux en source. Après faculté emprunté une rue pentue derrière l’église de la localité jurassienne de 550 habitants, connue pour ses crus blancs et rouges, le chemin qui mène au Centre Athénas témoigne de l’aridité ambiante. C’est maintenant, en 1987, qu’un trio d’amoureux de la satyre et de la flore a favori d’installer, sur 50 ares, un « hôpital » pour animaux sauvages blessés.

Lire aussi : Article réservé à nos abonnés La satyre sauvage paye un lourd tribut à la sécheresse en Europe de l’Ouest