19.6 C
Paris
mardi, octobre 4, 2022

Emmanuel Macron a-t-il raison de se féliciter d’un faible taux de chômage chez les jeunes ?

LA VÉRIFICATION – Le président de la République s’est félicité d’un chômage des jeunes au plus bas «depuis 2008».

LA QUESTION. Sur Facebook, le président de la République s’est offert une petite séance d’autosatisfaction, au moment d’annoncer son contrat engagement jeunes. Citant le plan «1 jeune, une solution», les investissements de l’État dans différentes filières d’avenir et le développement de l’apprentissage, Emmanuel Macron a promis que «la Nation sera là» pour accompagner les futurs entrants sur le marché du travail. Grâce aux mesures du gouvernement, «le chômage des jeunes est plus faible aujourd’hui qu’avant la crise. Il n’a d’ailleurs jamais été aussi faible depuis 2008», s’est félicité le locataire de l’Élysée.

Mais ces affirmations sont-elles exactes ? Et le président de la République a-t-il raison de saluer une amélioration de la situation ?

VÉRIFIONS. Sur la première partie

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 87% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous