15.1 C
Paris
dimanche, octobre 2, 2022

«Sur un ring, un boxeur ne peut pas tricher»

ENTRETIEN – À l’occasion du choc des poids lourds Fury-Wilder samedi à Las Vegas, le commentateur évoque les difficultés actuelles du Noble art et sa magie éternelle.

Commentateur phare de la boxe sur Canal+ (7 ans) puis TF1 (15 ans), Jean-Philippe Lustyk reste l’expert idéal pour décrypter le championnat du monde WBC à grand spectacle entre les deux poids lourds Tyson Fury et Deontay Wilder, programmé dans la nuit de samedi à dimanche à Las Vegas (à partir de 3 heures, Canal +). L’occasion pour l’auteur du Grand livre de la boxe (éditions Marabout) de se pencher sur ce Noble art qui ne l’est plus toujours…

LE FIGARO. – Pourquoi ce combat Fury-Wilder excite-t-il tant la planète boxe ?
Jean-Philippe LUSTYK. – Parce qu’il s’agit de la catégorie des poids lourds. Et on l’a encore vu lors du combat récent entre Anthony Joshua et Oleksandr Usyk, les lourds fascinent. Les plus grands boxeurs de la planète ont été des poids lourds et certains, comme l’a affirmé le célèbre promoteur Don King, ont été « aussi célèbres que le Pape ». Leur catégorie reste la plus excitante avec la génération actuelle spectaculaire. Et ce match est une belle. On sait à quel

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 83% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous