18.8 C
Paris
dimanche, octobre 2, 2022

pourquoi les prix à la pompe battent des records

DÉCRYPTAGE – Les prix à la pompe battent record sur record depuis quelques semaines, alors que le cours du pétrole, lui, reste très loin de ses plus hauts historiques.

C’est à ne rien y comprendre. Les prix à la pompe battent record sur record depuis quelques semaines, alors que le cours du pétrole, lui, reste très loin de ses plus hauts historiques. De quoi susciter l’interrogation, voire la suspicion, des clients des stations-service. Le litre d’essence SP95 atteignait 1,65 euro en moyenne au 15 octobre, selon le relevé de l’Union française des industries pétrolières (Ufip). Le gazole, lui, culminait à 1,55 euro. Des niveaux jamais vus, même durant la crise pétrolière de 2008, lorsque le baril avait percé le plafond des 130 dollars. À l’époque, le SP95 avait à peine dépassé le seuil de 1,50 euro et le gazole celui de 1,46 euro. Aujourd’hui, le baril ne dépasse pas les 85 dollars et les prix à la pompe sont supérieurs.

Une première partie de l’explication est à aller chercher du côté des taxes sur le carburant. «Nous avons vu une double augmentation: le rattrapage partiel de la fiscalité du gazole sur l’essence sans plomb, et la montée en puissance de

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 70% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous