19.6 C
Paris
mardi, octobre 4, 2022

Damien Dumusois, le premier arbitre français à réussir le Grand Chelem

RENCONTRE – Le premier tricolore à avoir arbitré les quatre finales majeures raconte son expérience.

New York, 12 septembre. La planète tennis a les yeux braqués sur Novak Djokovic, qui, en cas de succès, rejoindrait dans la légende Rod Laver, le dernier joueur vainqueur des quatre tournois du Grand Chelem la même année, en 1969. Épuisé par la montée des marches, le Serbe s’incline contre le Russe Daniil Medvedev. Dans l’ombre de l’événement, l’arbitre Damien Dumusois vit un moment intense en s’inscrivant comme le premier Français à avoir arbitré les quatre finales du Grand Chelem. Et, pour ne pas avoir à trancher entre les trois légendes du jeu, lui qui a dirigé huit finales majeures (Roland-Garros 2012, 2015, 2016, 2018 et 2020, l’Open d’Australie 2020, Wimbledon 2017 et l’US Open 2021) a accompagné au moins un titre des trois fantastiques, Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic.

«De nos jours, toute finale de Grand Chelem a une répercussion, c’est le record de l’un ou de l’autre, chaque victoire a quelque chose d’historique. Si on ne me voit pas, tant mieux, c’est que cela s’est

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 87% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous