18.8 C
Paris
dimanche, octobre 2, 2022

une dynamique au-delà des frontières

REPORTAGE – Autour de l’estuaire de la Loire, Nantes Saint-Nazaire Port amarre le territoire au Grand Ouest, l’embarque sur l’Atlantique et l’ouvre aux cinq continents. Un pôle industriel, commercial et énergétique tourné vers l’avenir, où la 52e Solitaire du Figaro achève un périple.

Sur près de 70 km, de Nantes à Saint-Nazaire en passant par Donges et Montoir-de-Bretagne, deux sites emblématiques, Nantes Saint-Nazaire Port occupe les premières places: 1er port européen en capacité de stockage, 1er port français dans les énergies marines renouvelables, 1er port de la façade atlantique, 4e port maritime français après Marseille, Le Havre et Dunkerque.

Dans le détail, l’établissement public, dont l’État est l’unique actionnaire, joue, en partenariat avec les collectivités territoriales et des acteurs privés, un rôle majeur dans de nombreux domaines tels la construction, la réparation navale et les services aux navires. En 2020, 2358 navires (vraquiers, pétroliers, rouliers, porte-conteneurs, méthaniers) y ont fait escale. Relié aux transports maritime, fluvial, ferroviaire, terrestre et aérien, le mégaport assure l’approvisionnement de Nantes Saint-Nazaire et du Grand Ouest ainsi que des expéditions vers les cinq continents: 30 millions de tonnes de marchandises (gaz naturel,

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 84% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous