8 C
Paris
mardi, octobre 4, 2022

Technologies stratégiques: Bruxelles et Washington renouent

Malgré la crise des sous-marins, un dialogue transatlantique à haut niveau est lancé sur des enjeux critiques.

Un embarrassant faux départ a été évité. La première réunion du US-EU Trade and Technology Council aura bien lieu ce mercredi à Pittsburgh. Proposé par la Commission et accepté en juin par Joe Biden, ce nouveau forum est censé relancer le difficile processus de coordination entre les États-Unis et l’Union. Deux vice-présidents exécutifs de la Commission, Valdis Dombrovskis et Margrethe Vestager, ont été envoyés sur place pour dialoguer avec Antony Blinken, chef de la diplomatie américaine, Gina Raimondo, secrétaire au commerce, et Katherine Tai, représentante du président pour les affaires commerciales.

La préparation de la déclaration commune – qui n’était pas finalisée mardi – a mis Bruxelles et les capitales du bloc en ébullition. Car la France, qui vient de voir annuler son contrat pour la fourniture de sous-marins à l’Australie, a mis une pression maximale sur les Européens et la Commission. Paris a demandé aux partenaires de «tenir compte du contexte», de «s’assurer que le texte final

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 67% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous