19.6 C
Paris
mardi, octobre 4, 2022

Mobilisation internationale sur l’énergie

À l’ONU, 400 milliards de fonds privés et publics sont promis d’ici à 2030 pour la transition climatique.

Il faudra plus d’un coup de baguette magique pour que la fée électricité illumine la planète jusqu’aux villages les plus isolés. Les besoins sont colossaux pour garantir l’accès de tous à l’énergie et en même temps contenir le réchauffement. Dans le monde, 760 millions de personnes parmi les plus pauvres n’ont toujours pas accès à l’électricité, soit une personne sur dix. L’Afrique est le continent le plus touché, où la moitié de la population n’a pas d’électricité. Et 2,6 milliards d’individus ne disposent pas de solutions de cuisson propre, alertent les Nations unies. En même temps, l’énergie est responsable de 75 % des émissions de gaz à effet de serre.

Un sommet de l’ONU s’est tenu jeudi et vendredi à New York pour mobiliser la communauté internationale face à ce constat alarmant, à quelques semaines de la COP26 de Glasgow en Écosse. «Le moment est crucial, alerte Achim Steiner, administrateur du Pnud (programme des Nations unies pour le développement). Dans un monde de plus en plus

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 71% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous