15.1 C
Paris
dimanche, octobre 2, 2022

les consommateurs voient déjà les prix augmenter

Les dix plus gros fournisseurs ont revu à la hausse de 4% leurs tarifs d’entrée de gamme ces derniers jours. Et ce n’est qu’un début.

Les niveaux records des prix de l’électricité sur les marchés internationaux ont déjà un impact sur la facture des Français qui ont quitté le tarif réglementé de vente (TRV) d’EDF. Soit un tiers des ménages. D’après les chiffres compilés pour Le Figaro par le comparateur Selectra, les tarifs les moins chers des dix plus gros fournisseurs* ont grimpé de 4% en moyenne depuis juin pour un ménage se chauffant à l’électrique. Ce qui représente un alourdissement moyen de la facture de 77 euros par an. Ces hausses s’appliquent au fil de l’eau lors des renouvellements automatiques de contrat et l’arrivée de nouveaux clients.

Parmi les treize offres analysées, qui constituent le gros du marché libéralisé, les petits fournisseurs, qui cassent habituellement les prix, se retrouvent ces dernières semaines à être ceux qui imposent les plus importantes hausses à leurs clients. Mega a augmenté son offre la moins chère de 7,25%. Quant au numéro un des low-costs, Mint Énergie, il a rehaussé le prix de son

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 82% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous