18 C
Paris
mardi, octobre 4, 2022

La Grèce de nouveau dans le radar des investisseurs

Dans un pays qui a retrouvé ses touristes, le groupe hôtelier Accor multiplie les projets.

Ces dernières semaines, les hôtels du centre-ville d’Athènes affichent complet. Mais si un certain nombre de visiteurs sont présents pour profiter de la belle arrière-saison, d’autres sont là pour affaires. C’est le cas de Sébastien Bazin. Ce soir-là, le PDG du groupe Accor inaugure son troisième hôtel athénien, le MGallery Athens Capital. On l’aperçoit sur la terrasse, autour de la piscine donnant sur la colline du Parthénon, entouré par nombre de ministres et de personnalités. Pas question de bouder un tel événement pour les professionnels du secteur. Le tourisme, qui représente 24 % du PIB, emploie un actif sur cinq et reste le deuxième pilier de l’économie derrière la marine marchande.

«Athènes n’est plus la capitale que l’on a connue ces dix dernières années, engluée dans les crises économiques et sociales, se réjouit Euripide Tsikas, directeur du MGallery Athens Capital. Elle s’est relevée et l’engouement est présent!» Il faut dire que depuis 2019, et malgré la pandémie, un hôtel voit

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 66% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous