12.6 C
Paris
mardi, septembre 27, 2022

Brexit: les contrôles frontaliers reportés

Le gouvernement britannique repousse encore leur mise en place à mi-2022 pour ne pas aggraver les pénuries.

Récupérer le contrôle des frontières était un des mantras des brexiters. Cinq ans après le référendum, sa mise en œuvre s’éternise. Et pour la troisième fois, la mise en place de contrôles est retardée par Londres. Face aux difficultés d’approvisionnement et aux annonces multiples de pénuries, Boris Johnson veut éviter des scènes encore plus chaotiques au moment des fêtes de Noël.

S’il y a quelques jours le gouvernement britannique reportait unilatéralement le moratoire sur les contrôles en Irlande du Nord des produits en provenance d’Angleterre, en violation flagrante du protocole sur l’Irlande du Nord contenu dans l’accord de retrait de l’Union, voilà maintenant qu’il opte pour l’extension de la flexibilité aux frontières pour les produits en provenance de l’Union européenne.

Le nouveau calendrier établi par Downing Street repousse le contrôle effectif des frontières douanières à mi-2022. L’obligation de notification préalable des importations agroalimentaires au Royaume-Uni, qui devait

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 70% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous