15.1 C
Paris
dimanche, octobre 2, 2022

5 choses à savoir sur Bamba Dieng, la nouvelle perle de l’Olympique de Marseille

Sa formation à l’institut Diambars, son premier but à Marseille ou encore son club préféré, découvrez cinq choses à savoir sur Bamba Dieng, l’attaquant de l’Olympique de Marseille qui joue ce jeudi contre le Lokomotiv Moscou.

Auteur d’un doublé retentissant à Monaco samedi dernier, Bamba Dieng s’est brillamment illustré. Homme du match, le jeune attaquant sénégalais a marqué des points auprès des observateurs assidus du club phocéen. Avant le déplacement au Lokomotiv Moscou, découvrez Bamba Dieng, l’une des révélations de l’Olympique de Marseille.

Formé à l’institut Diambars au Sénégal

Natif de Pikine, dans la région de Dakar, Bamba Dieng commence le football à l’ASC Sonacos. En 2014, il rejoint l’institut Diambars pour parfaire sa formation. Il fait ses classes au sein de ce centre de formation prestigieux pendant 5 années. Un institut de football de renom au Sénégal. «C’est le meilleur centre de formation qu’on ait jamais eu ici au Sénégal. Il nous forme et nous rend meilleurs. Je peux dire que c’est grâce à l’académie que je suis là aujourd’hui.»

Le FC Diambars a été fondé par Patrick Vieira, Bernard Lama et Jean-Marc Adjovi-Boco en 2000. L’objectif fixé par le trio est de véhiculer et transmettre des valeurs morales et sportives à la nouvelle génération. Le centre de formation dispose d’une équipe professionnelle et d’une section sport-études pour former les jeunes joueurs.

Meilleur buteur de la première division sénégalaise à 19 ans

La révélation Bamba Dieng se fait un nom lors de la saison 2019-2020. Tout juste promu en première division avec le FC Diambars, l’attaquant sénégalais marque de son empreinte le championnat en inscrivant 12 buts en 12 rencontres. Il bat le record établit par Amadou Dia Ndiaye, qui évolue actuellement au Mans FC. Meilleur buteur de la ligue, il se fait surnommer «Bamba Goal».

La crise du Covid-19 interrompt le championnat en cours de saison. Pour autant, Bamba Dieng attise les convoitises. Parmi ses clubs, figure l’OM. Un club particulier pour l’attaquant. «J’aimerais également évoluer en France à Marseille. Ils ont des supporters sympas, les Marseillais.» Quelques mois plus tard, les dirigeants phocéens trouvent un accord avec l’institut Diambars, et Bamba Dieng rejoint l’OM sous la forme d’un prêt avec option d’achat. Le début de l’aventure.

Lancé dans le grand bain par Nasser Larguet

À ses débuts dans la cité phocéenne, Bamba Dieng doit faire ses preuves avec l’équipe réserve. Le directeur du centre de formation, Nasser Larguet est rapidement séduit par les qualités du Sénégalais. Après le départ d’André Villas-Boas, Nasser Larguet reprend l’équipe professionnelle. Une date importante pour l’évolution de Dieng. Pour le déplacement à Auxerre, en Coupe de France, Larguet fait appel à de nombreux jeunes, dont Bamba Dieng. Une première qu’il ne manquera pas. Entré en jeu à la 81′, l’ancien goleador de l’Institut Diambard se met rapidement en valeur en inscrivant son tout premier but à l’Olympique de Marseille. Bien lancé par Pol Lirola, Dieng prend le meilleur sur son adversaire et ne se fait pas prier pour faire trembler les filets.

Une prouesse qui lui permet de gagner du temps de jeu face à Bordeaux, avant d’obtenir une titularisation face à Nice.
Un baptême de feu réussit, qui ravit son entraîneur de l’époque : «C’est un garçon qui a fait beaucoup d’efforts, qui a beaucoup travaillé. On l’a installé au départ avec la N2 (…) J’ai trouvé que sur le dernier entraînement hier, il a été vraiment performant sur les jeux réduits que l’on a faits. Il a marqué des buts, été très présent dans les 16,50m, ce qui nous fait défaut. J’ai senti que c’était le moment.»

VOIR AUSSI – Les premiers mois de Jorge Sampaoli à la tête de l’Olympique de Marseille

Supporter de Liverpool

Sympathisant de l’OM et du FC Barcelone durant ses jeunes années au Sénégal, Ahmadou Dieng avait porté son dévolu sur Liverpool : «Liverpool est mon club de cœur mais Sadio Mané a augmenté mon envie de jouer là-bas» avait-il révélé dans un entretien accordé à Wiw sport. Un rêve, une ambition de jouer à Anfield qui passe par l’humilité et le travail pour Dieng. «Rien n’est gratuit dans la vie. Et pour réussir, il faut savoir faire des sacrifices. Je ne suis pas arrivé là par hasard. Je peux dire que c’est le fruit de mon travail. Et ce n’est que le début du commencement.»

Fan d’Alexis Sanchez

Malgré son intérêt prononcé pour Liverpool, Bamba Dieng a passé des heures à visionner le FC Barcelone de Pep Guardiola. Devant la télé, il tombe sous le charme du jeu d’Alexis Sanchez, passé chez les Blaugranas entre 2011 et 2014. Durant sa jeunesse, Dieng s’identifiait à Alexis Sanchez. «Alexis Sanchez ! J’adore Alexis. Quand j’étais beaucoup plus jeune, je me voyais déjà dedans… J’étais petit de taille comme lui. » a-t-il déclaré sur Wiw Sport.